Extensions et tutorials gratuits disponibles sur internet pour Dreamweaver. PHP et ASP. Classement thématique. Blog référencé par Adobe Communauté Dreamweaver.

Dreamweaver gratuit

Comment bien choisir son prestataire ? - Mémento du chef de projet internet

15 novembre 2010 | Posté par caroder à 21:24

Bookmark and Share

Vous avez maintenant fini la rédaction de votre cahier des charges, vous devez chercher le prestataire idoine pour réaliser votre projet. Comment faire, qui choisir ? Voici quelques éléments pour faire "le bon choix".

1. Les différents types de prestataires

L'agence "globale" : les stratégies de communication et les stratégies marketing comportant quasi systématiquement un volet web, les agences de Com' généralistes intègrent maintenant quasiment toutes un département ou des compétences internet, des plus petites (en général, porté par une unique personne) au plus grandes (une division complète de l'agence voir une entité distincte). Mon avis : le plus souvent, l'agence généraliste vous vend de la stratégie et non pas de la réalisation. Elle sera donc excellente dans son approche de votre problématique et en matière de design (encore que ce dernier point reste parfois à prouver !) mais beaucoup moins lorsqu'il s'agira de vous livrer ce pour quoi vous la missionnez, à savoir vous produire du code spécifique (si tant est que vous en ayez besoin). Arrachage de cheveux en vue, surtout quand on sait que certaines agences sous-traitent la production de code à l'étranger (c'est du vécu !) ! Une modif, une évolution à faire: réactivité proche de zéro... A noter : les petites agences vous vendront quasiment systématiquement une solution basée sur de l'open source (Wordpress selon mon expérience personnelle, agrémenté de quelques plugins), ce qui peut se révéler très insuffisant selon le périmètre de votre projet.

La webagency : leur métier, internet. OK, and so what ? Dans cette catégorie, on trouve de tout ! Il y a bien sûr des grands noms (quand ils n'ont pas été rachetés par les grosses agences de Com' généralistes, ce qui est l'évolution normale de la webagency qui marche bien), des agences en devenir (qui sont montées par des gens sérieux mais qui n'attendent que de revendre à une "grosse") et puis des toutes petites (5 personnes dans un local improbable au fond d'une cour). On trouve donc dans cette catégorie d'excellents prestataires, honnêtes, réactifs, talentueux, bref un plaisir (attention, je ne dis pas que dans les deux autres catégories, on n'en trouve pas :-) ! C'est aussi ici que vous trouverez des professionnels plus spécialisés dans un domaine d'activité particulier : immobilier, banque/assurance, automobile, santé, etc. Ou bien des approches du web plus particulièrement centrée sur l'ergonomie, la vidéo, les réseaux sociaux... Intéressant.

La SSII : attention, on entre dans le dur, le lourd ! Ici on a affaire à des informaticiens, pas de communicants ou des marketeurs. On a pas affaire à des zozos. Procédures, contrôle qualité, méthodes agiles, j'en passe et des meilleures. Attendez-vous à beaucoup de réunions formelles, d'étapes de validation et choisissez un graphiste pour réaliser le design qui chez eux est aux abonnés absents, parti rejoindre l'ergonomie et les réseaux sociaux en vacance(s). Si vous êtes du type chef de projet un peu bordélique et intuitif (je vous assure, ça existe !) et que la recette est votre chemin de croix, passez la main, vous allez vous faire un ulcère ou si vous ne vous en faites pas un, vous allez vous faire virer parce que le projet coûtera trois fois plus cher au final qu'initialement prévu : vos bévues seront comptées en évol forcément puisqu'il n'y aura pas d'honoraires d'agence sur lesquels se rattraper. Avec ce type de prestataire, il faut jouer serré mais finalement on est à peu près sûr qu'on aura l'application qu'on aura souhaitée (ou tout du moins qu'elle fonctionne correctement). La SSII est le type de prestataire à réserver aux projets mastodontes, tout en développements spécifiques et avec des contraintes de sécurité importantes.

2. Comment choisir ?

Selon la nature du projet : si vous avez besoin prioritairement de conseil stratégique et technique, adressez-vous à une webagency. Vous souhaitez une prestation globale, aller voir des agences généralistes. Si vous souhaitez du dev et rien que du dev, rendez-vous du côté des SSII.

Selon votre budget : petite boite = petit budget, grosse boite = gros budget car frais généraux importants (je sais, je généralise, mais globalement c'est un peu ça).

En benchmarkant : lister les sites que vous trouvez particulièrement réussis et tâchez de trouver quel prestataire en a assuré la réalisation et dans quelles conditions.

Mais surtout, surtout, le plus important, en fonction des recommandations que l'on vous fera. Décrochez votre téléphone, appelez vos amis, vos relations, vos réseaux et associations pro afin qu'ils vous disent avec qui ils travaillent et s'ils en sont contents, ce qu'ils pensent de la prestation. C'est, de mon point de vue, la meilleure façon de valider son panel agences !


Commentaires

    refonte d'un site de vente

    je pense faire une refonte du site de vente ci dessus , pensez vous qu'il faille que je confie le développement et le référencement à la même société.

    Posté par govente | 22 novembre 2010 à 10:38
  • Les offres intégrées

    Les webagencies proposent en général des offres intégrées développement + contenus + référencement. Ceci dit, en principe et dans le cas de sites non marchants, un bon CMS couplé à la bonne technique rédactionnelle (i.e. celle qui favorise le référencement) devrait suffire en référencement naturel (pour le référencement Adwords et les bannières, c'est un budget séparé).
    Quant à moi, puisque vous cherchez à faire du e-commerce, selon vos moyens, j'aurais tendance à vous conseiller de faire appel à un conseil en référencement extérieur + un prestataire externe en hébergement car :
    1. cela vous garantit votre indépendance en cas de rupture de contrat avec le prestataire en réalisation de site et vous permet de conserver les 2 autres prestataires importants dans votre "manche".
    2. l'intérêt objectif du prestataire en réalisation est de vous facturer des évolutions, ce qu'il aura tendance à faire pour améliorer votre référencement. Alors que le preststaire spécifique en référencement pourra manager le prestataire en réalisation pour obtenir un référencement optimal dès la mise en ligne du site (pour cela il faut qu'il soit associé au projet dès sa phase de conception).

    Posté par Caroder | 23 novembre 2010 à 18:37
  • Dreamweaver

    bonjour,

    qui utilise encore de ce logiciel? couteau suisse à ne rien faire.

    mieux vaut coder à la main c'est + rapide

    Posté par maxc05 | 21 janvier 2011 à 12:55
 

Poster un commentaire